Vivre avec la fibrose - Soutien psychologique

L’anxiété, la dépression, le trouble panique, l’angoisse de mort sont fréquents chez les patients qui souffrent de maladie pulmonaire chronique, de FPI ou de Fibrose pulmonaire. 

Un soutien psychologique spécifique peut s'avérer nécessaire pour le patient et ses proches, avec des axes d’intervention qui s’adapteront à l’évolution de la situation :

  • Au début de la maladie : pour accompagner le choc émotionnel que représente souvent l’annonce du diagnostic, ainsi que les velléités suicidaires fréquentes en réaction au caractère évolutif de la FPI.
  • Dans la phase chronique de la maladie : pour aider à composer avec la perte d’autonomie, à maintenir des activités, des relations sociales et des projets adaptés, à gérer les émotions, les troubles du sommeil, à trouver un nouvel équilibre intrafamilial, à préserver une bonne image de soi malgré le handicap induit par la maladie.
  • Dans les phases d’aggravation : pour accompagner les inquiétudes croissantes des patients et des proches, les aider à s’adapter à cette évolution et à s’y préparer, à faciliter l’acceptation de nouveaux soins de support.

L'AFPF a contribué à l'élaboration de brochure d'accompagnement psychologique pour les aidants.

Nous travaillons actuellement à la mise en place d'un service de soutien psychologique qui devrait voir jour dans les mois qui viennent.

© Copyright AFPF 2022 © - Tous droits réservés - AFPF, Hôtel de Ville - Place de l’Europe – CS 30401 69883 MEYZIEU Cedex

Organisme d’intérêt général - N° Insee : 798 752 937 00028 - déclaration N° W312001987 - Réalisation : E-mhotep